Contactez nous au 01.34.12.03.30

Stage récupération de points

Les stages de récupération de points dans notre centre Autos’cool couvrent tous les types de stage de sensibilisation à la sécurité routière.

S'inscrire à un stage de récupération de points

Stage de sensibilisation à la sécurité routière

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière est organisé par des centres agréés par les Préfectures. Il se déroule sur 2 jours durant lesquels un psychologue et un spécialiste de la sécurité routière interviennent avec bienveillance dans l'objectif de sensibiliser les conducteurs aux dangers de la route.

Qu'est-ce qu'un stage de sensibilisation à la sécurité routière ?

Le terme stage de sensibilisation à la sécurité routière est le nom administratif qui désigne les stages de récupération de points. Durant 2 jours consécutifs, un psychologue et un spécialiste de la sécurité routière (BAFM) animent le stage en suivant un programme défini par le Ministère de l'Intérieur. L'objectif du stage de sensibilisation est d'éviter la répétition de comportements à risque sur la route.

Les différents types de stages de sensibilisation à la sécurité routière

Stage volontaire de récupération de points – cas n°1

Ce stage s'adresse aux conducteurs qui souhaitent reconstituer leur solde de points pour préserver le droit de conduire suite à la perte de points et ainsi éviter une invalidation du permis pour solde nul.

Pour récupérer ses points en participant à un stage volontaire vous devez remplir les conditions suivantes :

Le stage de récupération de points permet de récupérer jusqu'à 4 points dans la limite du capital points possible.

Il est possible d'effectuer un stage volontaire durant une suspension de permis.

S'inscrire à un stage de récupération en cas 1

Stage obligatoire en permis probatoire – cas n°2

Ce stage s'adresse au jeune conducteur. Au cours de la période probatoire, lorsqu'un conducteur a commis une infraction sanctionnée par la perte de 3 points ou plus, il sera dans l'obligation de participer à un stage.

La lettre 48N est envoyée par le Ministère de l'Intérieur. Ce courrier déclenche l'obligation de participer à un stage dans un délai de 4 mois. Le stage de récupération de points en période probatoire permet de récupérer jusqu'à 4 points dans la limite du capital points.

S'inscrire à un stage de récupération en cas 2

Stage en composition pénale – cas n°3

La justice propose au conducteur de participer à un stage de sensibilisation dans l'objectif d'éviter une peine, il s'agit d'une composition pénale. Suite à la composition pénale, l'infraction est sanctionnée par un retrait de points, le conducteur ne récupère pas de points en participant au stage.

Le stage en composition pénale ne permet pas de récupérer des points sur le permis de conduire.

S'inscrire à un stage de récupération en cas 3

Stage obligatoire en peine complémentaire – cas n°4

Cette disposition ne bloque pas l'accès au stage volontaire qui peut être effectué en parallèle.
C'est une sanction, prononcée par un juge. Le stage s'ajoute à l'amende, au retrait de points et à la suspension de permis de conduire. Ce stage est souvent ordonné dans les cas de récidives pour alcool au volant, conduite sous l'emprise de stupéfiants ou grand excès de vitesse.

Le conducteur ne récupère pas de points. S'il souhaite reconstituer son solde de points, il doit s'inscrire à un stage de récupération de points volontaire.

S'inscrire à un stage de récupération en cas 4

Quand faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière ?

Le délai entre 2 stages donnant lieu à récupération de points (pour les cas 1 et 2) doit être d'au moins 1 an et 1 jour.

S'inscrire à un stage de récupération de points

Ouverture de l'agence

15h00 à 19h30

10h00 à 12h00
15h00 à 19h30

10h00 à 12h00
15h00 à 19h30

15h00 à 19h30

10h00 à 12h00
15h00 à 19h30

10h00 à 12h00
14h00 à 18h00